Communiqué à l’occasion de la marche du 15 aout

Devant la difficulté du « système judiciaire » à ouvrir les dossiers chauds et juger les personnes impliquées dans l’assassinat de plusieurs centaines de martyrs du 17 décembre 2010 au 14 Janvier 2011, et de tenir responsables ceux qui ont donné l’ordre de tirer sur les manifestants.

Devant cette tendance à remettre au lendemain le jugement des symboles de la corruption qui ont sévit durant l’ère de Ben Ali en dilapidant l’argent du peuple et en utilisant leur influence pour se servir eux-mêmes et leurs familles et leurs maîtres à cette époque de l’histoire noire de notre pays.

Devant la poursuite des tentatives de détourner le procès public de ces accusés dans des questions secondaires, qui incitent l’étonnement, la surprise et la colère.
ETTAKATOL appelle toutes ses militantes, tous ses militants et toutes les forces vives du pays  à participer à une marche  pacifiste organisée pour l’expression du rejet de ces pratiques, et ce le lundi 15 août 2011 à partir de 12 heures sur l’Avenue Mohammed V dans la capitale.

ETTAKATOL appelle aussi au maintien de la vigilance et au soutien des efforts, afin de déjouer les tentatives des entités contre révolutionnaires de faire échouer la révolution ou de se l’accaparer.

Pour le succès de la transition démocratique et le maintien des élections pour l’Assemblée nationale constituante le 23 Octobre 2011.
Pour réformer le système judiciaire et le débarrasser de la corruption et les corrompus.
Pour que l’indépendance de la justice devienne une réalité et non plus un slogan.
Pour établir un conseil supérieur de la magistrature élu et efficient.
Vive la Tunisie, digne, libre et prospère.
Vive notre glorieuse révolution.

Pour le bureau politique d’ETTAKATOL
Mustapha Ben Jâafar, secrétaire général.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *