Chers militantes et militants !

Chers militantes et militants,

C’est avec une grande fierté et une grande émotion que notre Parti a déposé hier nos listes pour les élections de l’Assemblée Constituante.

Grande fierté d’y voir représentés des femmes et des hommes, des jeunes et des moins jeunes de toutes les professions et de toutes les régions. Grande fierté d’avoir ainsi pu vérifier l’étendue, le dynamisme et les ambitions de nos militantes et militants qui nous ont rejoints si nombreux, tous mobilisés pour que notre Parti puisse jouer le rôle majeur qui doit être le sien.

Mais, si ce résultat a été possible, c’est grâce à cette formidable énergie que vous avez tous déployée au quotidien, au sein de chaque section, au sein de chaque équipe de coordination de la campagne et du Parti.  Je vous remercie tous pour votre militantisme, votre générosité…et aussi pour votre compréhension. Nous savons que nombre d’entre vous auraient voulu figurer sur les listes : nous comprenons leur déception d’autant plus que beaucoup le méritaient amplement de part leurs qualités et leurs potentiels, mais des arbitrages, douloureux pour la plupart, ont dû être faits.

Notre Parti est devenu, en peu de temps, un véritable parti de masse riche de ses diversités. C’est pour cette raison que nous avons cherché à trouver le juste équilibre entre les propositions des sections, les directives progressistes du règlement électoral qui font la fierté de la Tunisie et les profils divers des nouveaux militants et militantes. Nous avons surtout tenu à ce que rien ne soit imposé d’ « en haut ». Tous les débats, même les plus difficiles, ont été collégiaux comme le veut la tradition démocratique de notre Parti.

Je rappelle à tous, que le Parti est à la veille de nombreux autres défis et rendez vous électoraux et pour tous ceux qui n’ont pas eu leurs noms sur les listes, et auraient pu l’avoir, nous veillerons  à ce tous ces  mérites soient récompensés dans l’avenir.

Je rappelle à tous nos candidats sur les listes, qui peuvent être fiers de leur désignation, que sans l’effort de tous les militantes et militants, rien ne sera possible dans les prochaines semaines.

Resserrons nos rangs au plus vite, soyons tous fiers de ce que vit notre pays et faisons tout pour que les idéaux de démocratie, de travail et de libertés que nous défendons soient majoritaires dans l’Assemblée Constituante !

Je m’adresse enfin, particulièrement aux jeunes, en leur  disant : « Vous êtes l’avenir de notre Parti et de notre pays et, n’oubliez jamais, durant les semaines de compétition électorale qui nous attendent, que la jeunesse de nombreux autres pays, aujourd’hui en lutte pour se libérer, nous envie et nous observe pour continuer à espérer ! ».

Vive la Tunisie !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *